De la musique… à l’image

Création d’un ciné-concert original pour des ensembles amateurs

C’est à la demande et après des échanges avec différents musiciens-enseignants de différentes écoles de musique et conservatoires, que l’idée de réaliser un travail original sur des films muets avec des musiciens amateurs a vu le jour.

Le matériau cinématographique idéal pour cela est sans doute a puiser dans l’œuvre de Georges Mélies, considéré comme l’un des principaux créateurs du cinéma, notamment dans la série des Voyages a travers l’impossible, quelques six cent films réalisés entre 1896 et 1914, et dont la durée n’excède pas quelques minutes.

Le projet est d’écrire et d’adapter plusieurs pièces pour différents ensembles aux instrumentations variés (duos, trio, quatuors et ensembles plus larges) , et de créer ainsi une suite musicale d’une vingtaine de minutes, dans laquelle les projections des films de Méliès seront le fil conducteur.

Ces pièces de quelques minutes s’adressent à des ensembles ayant des expériences différentes, autant à des musiciens débutants qu’avancés (cycles I et II). Sur certains films, la musique sera écrite pour un ensembles regroupant l’ensemble des participants, sur d’autres c’est un quatuor de musiciens débutants, ou un trio de musiciens déjà aguerris etc…

Une musique de création

Ces pièces d’accompagnement des films de Georges Méliès seront l’occasion pour les musiciens d’aborder l’improvisation libre et contrainte, mêlée a l’écriture. Ils pourront découvrir et travailler des modes de jeu improvisés collectivement et dirigés par un système de conventions et de signes en ayant comme support l’image. Renforcer un effet burlesque à l ‘écran par un effet issu de modes de jeu utilisé dans la musique contemporaine donne immédiatement du sens a un langage qui pourrait paraître ardu et difficile techniquement, et renforce le plaisir de le jouer.

Les commentaires sont fermés